Les Principes comptables l Adamant lab

Les Principes comptables l Adamant lab

Principe de la partie double

On appelle partie double le fait qu’une opération soit toujours enregistrée dans les journaux comptables, qu’il s’agisse du journal d’achat, du journal de vente ou encore du journal de trésorerie, au débit comme au crédit. 

Principe de prudence

Ce principe consiste à anticiper toute perte probable, dès que cette perte est envisagée, et ne pas tenir compte des profits, même s’ils sont probables, avant qu’ils ne soient actualisés.

Principe du coût historique / juste valeur

Les coûts historiques traduisent la valeur des biens au moment de leur acquisition. Les biens acquis gratuitement, ou offerts, sont enregistrés à leur valeur estimée. Enfin, les biens produits sont enregistrés à leur coût de production.

Le principe des coûts historiques en exige le respect, de même qu’il prohibe la réévaluation de la valeur d’un bien au moment du bilan. En revanche, si celle-ci a baissé, l’entreprise est tenue de comptabiliser une provision afin de constater la dépréciation

Principe de non compensation

Il signifie que l’entreprise doit évaluer séparément les éléments suivants :

· Actifs et passifs figurant au bilan

· Produits et charges figurant au compte de résultat

Ces deux blocs de données ne peuvent être assujettis à une quelconque compensation. C’est-à-dire qu’il est impossible de fusionner une dette et une créance au bilan, ou une charge et un produit dans le compte de résultat.

Principe de l’indépendance des exercices

Le résultat comptable est déterminé par la différence entre  les produits et les charges supportées sur l’exercice comptable

Principe de l’annualité

Le principe d’annualité consiste à fixer pour une année la durée de l’exercice.

Principe de la sincérité et la régularité

La régularité comptable est garantie par la conformité des comptes aux règles et aux lois qu’une entité est tenue de respecter. Cette conformité est périodiquement contrôlée en interne comme en externe.

Principe de l’image fidèle

Le principe comptable de l’image fidèle consiste à fournir une image aussi objective que possible de la réalité comptable d’une entreprise.

L’objectif est que cette image fidèle permette à un investisseur extérieur de disposer d’une vision exacte de la situation économique et financière de l’entité.

Laisser un commentaire